• Coldtown

    Coldtown

     

    Auteur : Holly Black

      

    Date de parution : 4 septembre 2013

     

    Collection : Black Moon

     

    Pages : 477

     

    Note : 2/5

     

    Résumé :

    Dans un futur pas si lointain, la population vampire pullule, contraignant les autorités à mettre en place des zones de quarantaine appelées Zones froides pour tenter de juguler l’épidémie. A l’intérieur de ces ghettos, vampires et humains, prédateurs et proies, cohabitent dans une perpétuelle orgie sanglante. Mais les portes des Zones froides ne s’ouvrent que dans un sens : l’entrée est définitive. Et lorsque certains vampires s’en échappent, c’est pour le pire, et pas du tout le meilleur… Après une soirée trop arrosée, Tana se réveille entourée des cadavres de ses amis. Les seuls survivants du massacre ne sont autres que son ex, le désespérément sexy Aidan, et un mystérieux garçon aux yeux rubis assoiffé de vengeance. Tana n’a qu’une solution pour leur résister et survivre : se rendre au cœur de la cité dépravée. Entrez dans Coldtown.

     

     

    Avis :

    Je dois avouer que je suis un peu déçue de ma lecture de Coldtown. Pourtant le résumé m'avait grandement intéressé ainsi que le thème. Mais c'est vraiment sans plus.

    Le début avait pourtant un petit quelque chose, les premiers chapitres ont été vite lus mais j'ai commencé à m'ennuyer par la suite. Ce n'est pas seulement l'histoire qui est en cause mais aussi les personnages (aucun ne m'a vraiment touchée sauf Gavriel) J'ai dû attendre au moins 200 pages avant de vraiment me plonger dans l'histoire. En fait, quand ils sont arrivés à Coldtown, l'ambiance était là. Les pages ont défilé à partir de ce moment car j'étais vraiment plongée dans l'univers de cette ville remplie de vampires assoiffés de sang.

    Il y avait néanmoins de bonnes idées : je pense notamment à la « Zone Froide » ou Coldtown et l'idée d'être « contaminé » par un vampire et non d'être transformé tout de suite par un vampire. Ces deux points sont largement développés dans le livre mais pas de la bonne façon je trouve. Tana est entièrement concentrée sur le fait d'être « contaminée » que ça devient limite insupportable.

    Moi qui suit une fan de livres sur les vampires, celui-ci n'est malheureusement pas l'un des meilleurs de Black Moon sur ce thème. On peut dire que ça était une vraie déception.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Décembre 2013 à 00:23

    Oui, l'idée était là mais sinon, il était un peu nul celui-là... Déçue !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :